Le bain de forêt

Le bain de forêt, quesako ?


Le bain de forêt est une thérapie préventive et naturelle de reconnexion à la nature. On appelle aussi cette pratique sylvothérapie.

Je me doute bien qu’en lisant ces premières lignes, la première image qui vous vient en tête est un hippie tout nu en train d’enlacer un arbre. Même si c’est tout à fait possible, cette méthode est bien plus que cela.


Le concept nous vient directement du Japon. Les japonais utilise le terme Shinrin-Yoku et utilisent cette discipline depuis des siècles.

Le principe est simple, on s’immerge dans la forêt pour favoriser la détente et le bien-être.



Mais c’est bien plus qu’une simple promenade en nature.

Pour profiter au maximum de cette expérience, il faut être en pleine conscience active. On lâche-prise et on vit le moment présent. Il faut se servir de tous ses sens pour être à l’écoute de la nature, , prendre de longues et profondes respirations et se laisser absorber par tout ce qui nous entoure.


N’hésitez pas à vus allongez dans le feuillage ou à côté d’un arbre et rechargez-vous.


Mais comment pouvons-nous expliquer ce phénomène ?


Les arbres sécrètent des substances organiques volatiles appelées phytoncides.

Les phytoncides, ce sont des huiles essentielles naturelles émises par les plantes mais surtout par les arbres pour se défendre contre les attaques extérieures et les maladies.


Ces huiles circulent sous l’écorce des arbres. Le fait de toucher l’écorce, de la respirer, permet une transmission directe des phytoncides sur notre corps .

Cela nous procure un apport immunitaire considérable grâce à ses vertus thérapeutiques incroyables. Aussi bien bactéricides que fongicides.


Les scientifiques ont prouvé que le temps passé dans la forêt entraînait des améliorations immédiates de la santé.


Ralentir et se reconnecter avec le monde naturel favorise le bien-être à la fois physique, mental, émotionnel, social et spirituel, en réduisant le stress et l’anxiété et en renforçant le système immunitaire.


La recherche en médecine indique que le temps passé dans la forêt permet :

- une amélioration de la mémoire à court terme

- une bonne santé mentale

- une diminution du taux de cortisol et donc du stress.

- une amélioration des fonctions cardiaque, respiratoire et digestive

- de réduire l’inflammation du corps

- une amélioration de la concentration

- une amélioration de la créativité

- le renforcement du système immunitaire

- une réduction de l’anxiété, la dépression et l’épuisement professionnel

- une baisse de la tension artérielle


Alors pourquoi s’en priver ? Cette technique est 100 % gratuite !


Éteignez tous vos appareils électroniques et plongez-vous dans les bois et soyez à l’écoute de la sagesse

des arbres et de la nature.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'oeuf